DMLA (Dégénérescence maculaire)

Qu'est-ce que la DMLA ?

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) ou dégénérescence maculaire sénile est une maladie de la rétine provoquée par une dégénérescence progressive de la macula, partie centrale de la rétine, qui peut apparaître à partir de l’âge de 50 ans, et plus fréquemment à partir de 65 ans, provoquant un affaiblissement important des capacités visuelles, sans toutefois les anéantir. C’est la première cause de malvoyance après 50 ans dans les pays développés.

Quels sont les symptômes de la DMLA ?

Les premiers symptômes de la DMLA sont souvent discrets :

  • une déformation des images et des lignes droites, qui paraissent ondulées ou courbées
  • une diminution de l’acuité visuelle dans la partie centrale du champ de vision, avec difficulté à percevoir les détails. Ce trouble apparaît pour la vision de près comme de loin. La perte est souvent très progressive. Mais elle est parfois brutale, dans la forme humide (ou exsudative de la DMLA). En revanche, le champ visuel périphérique n’est pas perturbé
  • l’apparition d’une ou plusieurs petites taches sombres ou noires (appelées scotomes) au centre du champ de vision
  • une diminution de la sensibilité aux contrastes : impression de lumière insuffisante, ou d’images ternes ou jaunies
  • une gêne en vision nocturne
  • des difficultés à la lecture avec besoin de plus de lumière
  • une sensation d’éblouissement
  • des modifications de la vision des couleurs

Quelles sont les causes et facteurs de risques de la DMLA ?

Elle est causée par une altération de la macula (zone de la rétine la plus incidente aux rayons lumineux). Elle apparaît souvent à partir de 50 ans et est directement liée au vieillissement. Dans certains cas, la DMLA peut évoluer plusieurs mois sans que le patient ne s’en rende compte.

Quels sont les examens à réaliser?

Le dépistage repose sur l’examen de l’acuité visuelle et le fond d’œil. En cas de suspicion de DMLA, le diagnostic est posé par d’autres examens : l’angiographie et la tomographie par cohérence optique (ou OCT).

Les examens diagnostiques de la DMLA sont :

  • Les mesures d’acuité visuelle de près et de loin et
  • L’ examen du fond d’œil qui confirme le diagnostic. Cet examen de routine, pratiqué chez l’ ophtalmologiste, dure en moyenne que quelques minutes.

Quels sont les traitements pour lutter contre cette maladie?

Le traitement de la DMLA humide repose actuellement sur la réalisation d’injections directement à l’intérieur de l’œil (injections intravitréennes) d’un médicament antifacteur de croissance ou anti-VEGF : le ranibizumab (LUCENTIS) ou l’aflibercept (EYLEA).

Comment peut-on vous aider?

Le cabinet Aixel Vision est spécialisé dans le domaine de l’ophtalmologie. Si vous rencontrez une pathologie qui affecte votre quotidien, nous sommes en mesure de vous aider.

Où puis-je réaliser ces examens?

Pour avoir la confirmation d’un spécialiste sur les traitements à entreprendre, vous pouvez prendre rendez-vous dans un de nos 4 centres situés en PACA.